Enquête Pèlerinage Fête de la Nativité de la Vierge à Utelle (Alpes-Maritimes) Sept. 8, 2003

Description

Fiche pour l’édition du bilan de campagne

Utelle 8 septembre

 

1. Identification

1.1. Titre de la fête : Fête de la Nativité de la Vierge

1.2. Type de la fête : Pèlerinage

1.3. Commune : Utelle, vallée de la Vésubie

1.4. Lieu (toponymie) : Madone d’Utelle

1.5. Titulature : Notre-Dame des Miracles

1.6. Hagiographie : Naissance de la Vierge Marie

1.7. Date de la fête: 8 septembre

 

2. Contexte

2.1. Effectifs : 200 personnes

2.2. Public : résidents et habitants saisonniers d’Utelle, pèlerins de plusieurs dizaines de paroisses et de groupes catholiques du diocèse de Nice, pénitents bleus de Nice,  membres du conseil municipal et du conseil général, prêtres, évêque auxiliaire.

2.3. Echelle spatiale : département

2.4. Accès : à 45 km au nord de la ville de Nice, le sanctuaire est desservi par une route en cul de sac qu’empruntent les automobiles particulières et les autobus loués pour l’occasion par les paroisses littorales. Un petit nombre d’habitants d’Utelle (moins d’une dizaine) montent au sanctuaire à pied en 45 min environ. 

 

3. Rituels

3.1. Célébration religieuse (veilleuses, dépôt de fleurs et de dons, écriture, messe, offerte, reliques, bénédiction des enfants, des campagnes, des cordes, etc., récitation du chapelet) : Durant la matinée, les représentants des paroisses du diocèse déposent dans le cloître les bannières aux armes de leurs paroisses. Les fidèles allument des veilleuses comme lors du 15 août et utilisent le cahier d’intentions de prière mis à leur disposition. Les chaises sont disposées à l’extérieur du sanctuaire, devant un autel en maçonnerie tournée vers les montagnes. Vers 10H30, la messe est célébrée par trois prêtres et l’évêque auxiliaire, servis par deux pénitents bleus de Nice (encensoir). Pendant la séquence des annonces locales, qui conclut la messe, le recteur fait part de la nomination de M. Fernand Belletini, guide bénévole des visites du sanctuaire et du village, à l’Ordre du Mérite Diocésain. Il reçoit sa décoration des mains de l’évêque. Les autorités politiques rejoignent devant l’autel M. Fernand Belletini pour le féliciter et prendre une photographie. Après le renvoi des fidèles, la procession se met en place puis, après trois tours du bâtiment, les célébrants bénissent les campagnes et les fidèles.  On récitera le rosaire puis on dira les vêpres à 16h. Ces dernières séquences rassemblent une vingtaine de personnes.

3.2. Statue processionnelle (description, vêtements, bijoux, couronne, chaise, etc.): Même statue que celle utilisée le 15 août.

3.3. Chants et cantiques : Le répertoire chanté le 8 septembre ne se différencie pas de celui du 15 août.

3.4. Commémoration laïque (morts pour la France, plaque, etc.) : Aucune séquence du pèlerinage n’est consacrée à ce genre de commémoration.

3.5. Procession :

3.5.1. Ordre : Une couronne portée sur un cousin par une femme ouvre le cortège processionnel, ensuite vient  le recteur du  sanctuaire muni d’un microphone et d’un haut-parleur. Il est suivi de la statue de la vierge portée par quatre élus locaux. Viennent ensuite les prêtres (6 en 2004) suivis des élus locaux, les fidèles portant une bannière (environ une trentaine) et le reste des pèlerins.

En 2003 le cortège était ouvert par une croix de procession portée par les pénitents bleus. La statue de la vierge portait une écharpe.

3.5.2. Matériel : la statue, sans manteau ni bijou sur sa chaise à deux traverses, est portée par quatre hommes politiques, les bannières des paroisses du diocèse portées par un représentant de la paroisse, une moitié des fidèles suit les chants sur la feuille distribuée pour la messe.

3.5.3. Parcours (plan cadastral) : La procession tourne trois fois autour du sanctuaire, dans le sens des aiguilles d’une montre. A la fin de la procession, le prêtre effectue une bénédiction des campagnes par aspersion et convient les fidèles à la « photographie-souvenir » et à l’apéritif. La procession est chantée et animée par trois musiciens « traditionnels » (fifre, tambour et grosse caisse).

 

4. Activités non religieuses

4.1. Discours des autorités : Les hommes politiques présents sont simplement mentionnés au début de la messe, salués par l’évêque et pendant la séquence de la messe réservée aux « annonces locales », qui est utilisée par le recteur pour énumérer les réalisations et les projets en cour pour la rénovation, l’entretien et l’animation du sanctuaire. C’est dans cette séquence que se situe la cérémonie de décoration de M. Fernand Belletini, que les autorités politiques viennent féliciter.

4.2. Apéritif : L’apéritif se déroule comme le jour du 15 août.

4.3. Commensalité : Le nombre de pèlerins usant du dispositif des restaurations légères est plus important que lors du 15 août, alors que les pique-niques familiaux semblent très rares.

4.4. Autres : Le ramassage des étoiles est également pratiqué.

 

5. Enquête

5.1. Dates d’enquête : 8 septembre 2003

5.2. Nombres de clichés : 90

5.3. Durée du film : 12’30 

5.4. Documents collectés : feuilles de chants.

5.5. Archives, bibliographie : thèse mentionnée par Fiorini


On social networks


In a CMS / LMS or standard web page


As a link


Start playing time

Start at: