« Mobiliser une approche pluridisciplinaire pour accompagner un projet de bien-être en ville » SÉMINAIRE DE RECHERCHE SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES EN SANTÉ PUBLIQUE 19 mai 2015

Document AUDIO

Sébastien Passel, docteur en Géographie à l'Université Nice Sophia Antipolis (UMR ESPACE) inaugure le séminaire de recherche SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES EN SANTÉ PUBLIQUE, co-organisé par le laboratoire LIRCES de la Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines de Nice et par le Département de Santé Publique du CHU de Nice.

Résumé de l'intervention: Le projet «MOUV», pour « Marche Optimale dans l’Urbain Vert », est établi dans l’objectif de répondre à une nécessité d’équité territoriale et de « vivre ensemble », en tenant compte des interactions symboliques et matérielles générées par la ville. La mise en avant d’un principe de participation citoyenne, favorisant la connaissance partagée du territoire à partir des visions multiples de ses acteurs (société civile, chercheurs, experts…) nécessite l’élaboration d’un projet collectif plaçant les acteurs au coeur de l’évolution de leur espace vécu. La finalité du projet «MOUV» est donc d’inscrire la mobilité quotidienne (par les pratiques de marche urbaine) en tant qu’élément fondateur d’une construction territoriale commune, génératrice de bien-être pour les citadins, ce qui nous renvoie inéluctablement à un projet relatif aux mécanismes sociocognitifs qui se transcrivent au sein des espaces publics.

 




Début de la vidéo
Cochez la case pour indiquer le début de lecture souhaité.